Chapelle Saint Martin

Rue Fontaine Saint-Martin

1428 Lillois Witterzée

Réservations pour les concerts :

tél. : 02.385.10.24

par courriel : amisdelachapelle@yahoo.fr

Paiements pour les concerts  BE70 0689 0844 3625

Quelques coups de projecteurs sur la Chapelle Saint-Martin

La Chapelle Saint-Martin se dresse sur un monticule, dans un espace pittoresque voisin de la ferme del Tour.  

Une église est déjà attestée en 1202, mais il est difficile de préciser la date exacte de construction de l'édifice actuel.

 La petite tour carrée coiffée d’une flèche est vraisemblablement la partie la plus ancienne et anime le paysage bucolique qui l'entoure. 

Les grandes dates

          Les montants en pierre bleue de l'entrée sont de tradition gothique et certaines pierres portent les marques de maîtres de carrière du XVIème siècle.

 

    Une importante remise en état de la chapelle eut lieu au XVIIIème siècle comme l’en attestent les dates de 1737 sur le linteau de la porte d’entrée et 1742 inscrit au plafond derrière le maître autel.

         1902, repris au fond de l’église, témoigne d’importants travaux  réalisés au tout début du XXème siècle.

 

    Après avoir traversé deux guerres, laissé à l’abandon, entretenu et restauré par la Fabrique d’église Sainte-Gertrude de Lillois selon ses possibilités, la commune de Braine-l’Alleud en est devenue le propriétaire et y effectue les travaux, réfections et embellissement depuis lors.

 

    Ce joyau de notre patrimoine est classé depuis 1949. 

Le mobilier

Le mobilier est de la même époque que la grande restauration de 1737 - 1742 : le maître-autel de style Louis XIV en bois peint, les deux autels latéraux en bois marbré, le très beau banc de communion aux larges rocailles Louis XV, la chaire de vérité en chêne et les huit stalles aux décorations plus modestes.

Les textes ci-contre et ci-dessus sont inspirés du livre

"LA CHAPELLE SAINT-MARTIN"

édité par "Les Amis de la Chapelle Saint-Martin"  en 2002 à l'occasion du 800 ème anniversaire de l'arrivée des Frères Trinitaires dans l'ancienne paroisse de Witterzee et réédité et complété en 2017.

Texte de Jean-Marie LAUS, passionné de généalogie et d'histoire locale.

Le livre est en vente lors des visites guidées et des concerts.

Il peut être commandé par internet auprès de Jo De Deurwaerder : jdd@scarlet.be

Les cloches

    Il y avait deux cloches dans le clocher.

     La première, la plus ancienne, s’appelait  «Johannes» fondue en 1568 à l’époque de Philippe II d’Espagne. 

    La seconde fondue en 1853 fut emportée par les Allemands mais pas « Johannes » car ils ne pouvaient pas emmener les cloches antérieures à 1730. 

    Johannes figure dans l’inventaire des cloches les plus anciennes de Belgique. Il semble certain, compte tenu de l’histoire de l’église et de la position des boiseries du clocher, qu’elle n’a pas quitté son emplacement depuis la restauration attestée en 1737. 

    Elle a été restaurée en 2012/2013 et replacée en son endroit d’origine d’où, depuis le 21 avril 2013 elle fait à nouveau régner son « mi bémol » sur la campagne de Witterzée.